« À 16h40, vendredi 3 janvier, des témoins ont vu passer, sirènes hurlantes, des véhicules transportant 25 gendarmes. Ils sont à la recherche d’un homme qui, d’après un appel téléphonique à une infirmière du centre hospitalier départemental de La Candélie, a déjà tué sa femme et serait en train de s’attaquer à ses enfants. »

Lire la suite


https://www.sudouest.fr/2020/01/04/lot-et-garonne-un-canular-telephonique-mobilise-25-gendarmes-7021815-3697.php.