Bombe de peinture rouge et gilet jaune. C’est la panoplie choisie par un habitant du Tarn-et-Garonne pour son opération sabotage de radar.

D’après le récit de La Dépêche du Midi, l’expédition a eu lieu dans la nuit du 13 au 14 novembre.

Le jeune de 26 ans a « aveuglé », en le tapissant en rouge, un radar situé au bord de la route départementale 112, sur la commune de Villemade.

Le problème pour lui, c’est qu’il a rendu public son coup d’éclat en postant sur son compte personnel YouTube une vidéo de l’opération.

Les gendarmes du Tarn-et-Garonne n’ont donc eu aucun mal à remonter jusqu’à lui.

Interpellé le vendredi 16 novembre et placé en garde à vue, il a reconnu d’autant plus facilement reconnu les faits que la bombe rouge a été retrouvée à son domicile.

-20minutes

Vu sur 20minutes. fr