Les faits remontent à août 2019. Les victimes présumées étaient le rédacteur et l’éditeur d’une newsletter dont un article avait traité d’un contentieux impliquant eBay, selon un communiqué du procureur du Massachusetts, Andrew Lelling.

via https://www.nicematin.com/faits-divers/boite-de-cafards-vivants-et-autres-farces-de-mauvais-gout-des-employes-debay-accuses-davoir-harcele-un-couple-526590