Il a été muté en métropole depuis mais le Caporal-chef du RSMA Sébastien A. devait répondre de harcèlement sexuel sur deux jeunes femmes bénévoles dans la même caserne. En substance, il lui est reproché d’avoir envoyé aux deux femmes des photos équivoques torse nu, de positions sexuelles du kama sutra et de sex-toys. Ces faits se sont déroulés à la caserne de Saint-Pierre entre le 1er février et le 30 juin 2019, période pendant laquelle les jeunes femmes ont eu droit à des allusions indiscrètes, des effleurements corporels.

Via https://www.clicanoo.re/Faits-Divers/Article/2020/05/29/Quand-le-caporal-chef-derape_607789