Les militaires ont dû intervenir 54 fois sur l’ensemble du département, Charlieu, Montbrison, Feurs, mais aussi Pélussin ou Sainte-Croix-en-Jarez… Seize interventions étaient nécessaires suite à du tapage nocturne, des incivilités, des querelles entre voisins.

Via https://www.leprogres.fr/edition-loire-centre/2020/05/17/une-nuit-agitee-pour-les-gendarmes