Cet agent de sécurité d’une société chargée du gardiennage et de la surveillance des locaux du Centre spatial guyanais devra répondre de « vol par ruse entre le 10 et le 20 mars » de « 33 000 masques chirurgicaux » entreposés au sein d’un bâtiment de la base spatiale, a précisé le procureur Samuel Finielz.

Via https://www.sudouest.fr/2020/05/08/guyane-un-agent-de-securite-arrete-pour-le-vol-de-33-000-masques-au-centre-spatial-7468389-7.php