En lançant «Désinfox coronavirus», une rubrique de son site internet qui recense des articles de «fact-checking» sur le Covid-19 publiés par des médias français, le gouvernement s’est mis à dos de nombreux journalistes.

Via https://www.lunion.fr/id148661/article/2020-05-05/le-conseil-detat-saisi-pour-faire-supprimer-la-page-internet-du-gouvernement