Pour les proches de Kewi, 15 ans, tué aux Lilas devant sa classe en octobre dernier, c’est l’incompréhension. Les trois mineurs mis en examen pour assassinat en bande organisée et écroués ont été relâchés le 7 avril.

Via http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/les-meurtriers-presumes-de-kewi-poignarde-aux-lilas-remis-en-liberte-03-05-2020-8309982.php.