via Nîmes. Un homme mis en examen mais laissé libre pour le viol de son bébé de deux mois.