Quand les pompiers sont arrivés dimanche, rue Courbet à Montbéliard, pour porter secours à la victime, lacérée de coups de couteau et dont le pronostic vital était engagé, deux jeunes enfants veillaient sur elle. Le mari s’est présenté au même moment au commissariat en déclarant : « J’ai tué ma femme. »

Via https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2020/03/02/une-femme-poignardee-sous-les-yeux-de-ses-enfants.