« Je ne suis pas quelqu’un de violent. C’est la première fois que je passe au tribunal ou en garde à vue », explique ce ressortissant algérien. Âgé de 36 ans, l’homme, qui est en situation irrégulière en France, doit s’expliquer de rébellion, outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique, violence sur un policier ayant entraîné 21 jours d’Incapacité temporaire de travail (ITT) et d’une usurpation d’identité commis à Metz le 13 février en début de soirée.

Lire la suite via https://www.republicain-lorrain.fr/edition-metz-et-agglomeration/2020/02/17/policier-agresse-21-jours-d-incapacite-temporaire-de-travail.