« Il a été placé en garde à vue et son domicile de Keskastel a été perquisitionné. Là-bas, les gendarmes ont découvert 18 armes d’épaule (catégories B à D), 6 armes de poing (catégories A à D) et près d’un millier de munitions toutes confondues. »

Lire la suite


https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2020/01/11/drulingen-l-homme-interpelle-detenait-un-arsenal-chez-lui.