« France Télécom et ses anciens dirigeants, dont l’ex-PDG Didier Lombard, ont été condamnés à Paris pour « harcèlement moral », dans un procès inédit qui s’est tenu dix ans après plusieurs suicides de salariés.

L’entreprise est condamnée à l’amende maximale de 75 000 euros. »

Lire la suite


https://www.republicain-lorrain.fr/france-monde/2019/12/20/france-telecom-prison-pour-les-ex-dirigeants-peine-maximale-pour-l-entreprise.