« Le 5 décembre encore, dans un cortège parisien, un journaliste turc a été grièvement blessé à l’œil par une grenade de désencerclement. »

« Reporters sans frontières a déposé plainte vendredi aux côtés de treize journalistes s’estimant victimes de violences policières pendant les manifestations des Gilets jaunes. La requête a été déposée auprès du parquet de Paris pour « violences volontaires et atteintes aux biens commises par personnes dépositaires de l’autorité publique ». »

Lire la suite


http://www.leparisien.fr/amp/faits-divers/violences-policieres-13-journalistes-et-reporters-sans-frontieres-portent-plainte-20-12-2019-8222352.php.