« Akim Makhlouf a été condamné ce mardi 3 décembre au soir à 23 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises du Vaucluse pour des viols avec actes de torture et de barbarie sur son codétenu de la prison du Pontet, en 2017. »

Lire la suite


https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2019/12/03/a-20-ans-il-est-condamne-a-23-ans-pour-viol-sur-un-codetenu.