Un homme, manifestement très perturbé, était jugé ce jeudi 28 novembre, à Nantes, en urgence, pour apologie du terrorisme. Il est finalement condamné pour menaces de mort.

Lire la suite


http://www.fdesouche.com/1302615-nantes-44-jetais-juste-venu-pour-assassiner-violemment-quelquun-declare-un-homme-perturbe-au-tribunal.