L’incendie s’était déclaré le 13 avril dernier dans un immeuble de la place Sainte-Luce en plein centre-ville de Cagnes-sur-Mer. Cinquante personnes et animaux domestiques avaient dû être évacuées.

Le tribunal correctionnel de Grasse devant lequel elle comparaissait il y a quelques jours vient de la reconnaître coupable et l’a condamné à six mois de prison.

Lire la suite


https://www.nicematin.com/justice/elle-met-le-feu-a-son-appartement-et-accuse-son-chat-sur-la-cote-dazur-431528.