Le prévenu comptait déjà 21 mentions à son casier judiciaire. Ce jeudi, jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Vesoul, il a été condamné à une peine de 18 mois d’emprisonnement. Le mandat de dépôt a été prononcé.

Lire la suite


https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2019/11/10/a-seulement-24-ans-il-ajoute-une-22e-mention-a-son-casier-judiciaire.