Les faits de violences aggravées reprochés remontent à l’année 2012. Alors, l’enfant de l’ex-compagne était âgé de quatre ans. Des brûlures d’allumettes ont été constatées sur son corps. L’ex a été condamné à trois ans ferme, la mère à un an, pour avoir laissé faire.

Lire la suite


https://www.lavoixdunord.fr/662041/article/2019-11-06/valenciennes-le-beau-pere-condamne-trois-ans-ferme-pour-avoir-brule-l-enfant.