Un ancien aide-soignant a été condamné jeudi à 12 ans de réclusion par la cour criminelle des Yvelines pour des viols et agressions sexuelles de trois patientes atteintes d’Alzheimer dans une maison de retraite.

L’accusé de 59 ans, en poste dans cet établissement de Saint-Rémy-les-Chevreuses, a reconnu avoir imposé des caresses à trois patientes et des pénétrations digitales à deux d’entre elles, évoquant des « pulsions » pour expliquer son geste.

Lire la suite


https://www.sudouest.fr/2019/10/31/un-ancien-aide-soignant-condamne-a-12-ans-pour-des-viols-dans-une-maison-de-retraite-6769936-4697.php.