Il a tourné dans les hôpitaux marseillais avant d’être arrêté en Turquie. Amine L., 32 ans aujourd’hui, a même effectué un stage en orthopédie à la Timone de mars à octobre 2016, avant de se radicaliser et de quitter la France.

Lire la suite


https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/5728421/albistouri-linterne-de-la-timone-juge-pour-terrorisme.html.