Outre les faux et usages de faux en écriture publique par agent dépositaire de l’autorité publique, le fonctionnaire de 43 ans est également mis en examen pour violation du secret professionnel.

Lire la suite


https://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/faitsdivers/le-policier-ecroue-aussi-suspecte-de-diffusion-de-photos-de-braqueurs-recherches-539963.php.