La préfecture de l’Oise a alerté ce samedi sur une « pollution microbiologique » détectée au sein d’un réseau alimentant en eau quinze petites communes situées dans le département, ainsi qu’en Seine-Maritime et dans la Somme.

Cette pollution, d’origine fécale, « rend l’eau distribuée impropre à la consommation humaine », annonce la préfecture dans un communiqué.

Lire la suite


https://www.20minutes.fr/societe/2621011-20191005-oise-pollution-origine-fecale-detectee-reseau-eau-potable.