L’association RESF, qui finance elle-même les repas des enfants, a dénoncé ce mercredi 25 septembre la situation en se rassemblant devant l’Hôtel de ville.

Lire la suite


https://www.lindependant.fr/2019/09/25/perpignan-50-enfants-de-parents-sans-papiers-prives-de-cantine-scolaire,8437750.php.