Placés en garde à vue mercredi matin, les trois suspects, originaires de Brie-Comte-Robert et Lésigny, tous inconnus de la justice, ont reconnu les faits et ont été déférés devant le juge des enfants dans l’après-midi.

-le parisien

Source http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/ferolles-attilly-trois-mineurs-violents-soupconnes-de-happy-slapping-26-09-2019-8160093.php.