Le militaire de 34 ans, sergent-chef dans une caserne de la base aérienne d’Ambérieu-en-Bugey (Ain) a été condamné à un an de prison, dont quatre mois ferme pour des faits de harcèlement sexuel, vendredi dernier, devant le tribunal militaire de Lyon.

L’homme, dont les huit mois de sursis sont accompagnés d’une mise à l’épreuve, a également été condamné à verser 1000 euros à chacune des trois victimes pour le préjudice subi.

-20 minutes

Source https://www.20minutes.fr/justice/2612655-20190925-lyon-militaire-ain-condamne-prison-ferme-harcelement-sexuel.