Thybault n’avait que 12 ans et il a décidé de mettre fin à ses jours par pendaison au domicile familial de Saintry-sur-Seine dans la nuit du 20 au 21 novembre.

Élève au collège de Soisy-sur-Seine, il avait fait sa rentrée dans cet établissement en septembre dernier après avoir quitté le collège La Tuilerie de Saint-Germain-lès-Corbeil en avril.

C’est là qu’il aurait été, selon un de ses proches, victime de « harcèlement moral » et de « violences physiques ».

-le parisien

Vu sur le parisien. fr