Rencontre insolite ce week-end pour une brigade de la gendarmerie de la Loire.

Lors d’une patrouille, deux gendarmes ont mis en fuite un radar automatique.

En réalité, il s’agissait d’un homme qui a voulu échapper à la brigade en voyant arriver le véhicule.

« Un costume d’anniversaire original mais l’histoire ne dit pas s’il s’agissait de souffler 80 bougies », écrit la gendarmerie de la Loire dans un message publié sur sa page Facebook, en référence à la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire.

-le télégramme

Vu sur le télégramme. fr