Six personnes sont mortes écrasées et des dizaines d’autres ont été blessées dans la nuit de vendredi à samedi dans un mouvement de panique parmi des centaines de jeunes réunis pour un concert de rap dans une discothèque à Corinaldo, près d’Ancône en Italie.

« Peut-être à cause de la dispersion d’une substance irritante, les jeunes ont fui en se marchant les uns sur les autres.

Malheureusement, six sont décédés et il y a des dizaines de blessés », ont annoncé les pompiers italiens sur Twitter.

Le drame s’est déroulé vers 01h00 du matin (00h00 GMT).

Dino Poggiali, commandant des pompiers d’Ancône, a fait état à la télévision de 14 blessés en « code rouge », le niveau d’urgence le plus élevé, dont « quelques-uns plus graves que les autres », et 40 blessés en « code jaune », le niveau d’urgence intermédiaire.

Selon les médias, les six personnes décédées sont cinq mineurs – trois filles et deux garçons – et une adulte, une femme qui était venue accompagner sa fille au concert.

Dans la matinée, le pronostic vital était encore engagé pour sept blessés.

-l’union

Vu sur l’union. fr