En raison de la mise en œuvre par le gouvernement de la procédure accélérée et du vote programmé par la commission mixte paritaire dela loi de programmation « Justice 2018 – 2022 », ce jeudi, le barreau de Pau a voté une grève, sauf contentieux des libertés, du mardi 4 au jeudi 6 décembre inclus (les gardes à vue seront donc assurées).

Dans un communiqué, les avocats palois déplorent la volonté de la Garde des Sceaux de « faire passer en force son projet de loi, malgré l’opposition unanime des barreaux de France, des syndicats de magistrats et de tous les professionnels de la justice ».

-La République des Pyrénées

Vu sur La République des Pyrénées. fr