Deux hommes et une femme étaient en garde à vue ce vendredi pour viols avec torture et actes de barbarie.

La victime est une jeune fille de 18 ans, séquestrée pendant près de deux mois à Calais, a déclaré à l’AFP le procureur de Boulogne-sur-Mer.

Retrouvée dans la rue mercredi 28 novembre, dans un état effroyable, elle raconte alors qu’elle vient d’échapper à ses bourreaux, qu’elle accuse de l’avoir séquestrée, violée et torturée.

Après avoir quitté son domicile à Dunkerque, la jeune fille s’est retrouvée hébergée dans cette maison de Calais où les occupants lui ont infligé de multiples sévices, l’obligeant par exemple « à manger les excréments du chat », « à boire de l’urine » et « à manger des mégots », a indiqué Pascal Marconville, confirmant une information de La Voix du Nord.

-rtl

Vu sur rtl. fr