L’affaire, jugée devant le tribunal correctionnel de Narbonne ce vendredi, remonte au 20 juillet 2016.

Ce jour-là un incident avait éclaté au petit matin entre le propriétaire d’un parc de loisirs et des gens du voyage installés illégalement sur le parking.

Mercredi 20 juillet 2016, en pleine saison touristique, le gérant du parc de loisirs, qui était déjà venu la veille demander aux camping-caristes de quitter les lieux, a réitéré sa demande le matin.

Le ton serait monté entre l’homme et les gens du voyage présents sur le terrain.
Le propriétaire des lieux est ensuite revenu avec une tractopelle.

Le gérant était jugé vendredi pour « dégradation et détérioration du bien d’autrui par moyens dangereux pour les personnes ».

Face à lui, l’un des propriétaires de camping-cars était accusé de « violence avec usage d’une arme ou menace d’une arme » et « menace de mort réitérée”.
Après délibération, les deux accusés ont été déclarés coupables des faits.

Le propriétaire du centre de loisirs a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Le second prévenu a, quant à lui, écopé de 100 jours-amende à 8 €.     S’il ne s’acquitte pas de cette somme, l’homme sera envoyé en prison.

-Midi Libre

Vu sur MidiLibre. fr