Une professeure des écoles de 33 ans s’est vue prescrire une interruption temporaire de travail de 28 jours après avoir été agressée par un élève de 10 ans, rapporte notre confrère de LCI.

Les faits, qui se sont déroulés mi-octobre à Villejuif (Val-de-Marne), n’ont été révélés que ce vendredi.

Le 18 octobre, le jeune garçon aurait perturbé la classe toute la matinée.

Lors de la récréation, il aurait pris à partie l’enseignante, la traitant de menteuse et lui demandant de « fermer sa gueule ».

Il l’aurait ensuite frappée aux bras, aux jambes et au visage, tout en continuant de l’insulter, menaçant même de la tuer.

L’élève, connu pour son instabilité psychologique, est suivi par un centre médical.

Il a été pris en charge par l’équipe enseignante et la directrice de cette école élémentaire de Villejuif, avant l’arrivée du Samu.

De son côté, la maîtresse agressée a déposé plainte.

-le républicain lorrain

Vu sur le républicain lorrain. fr