La journée de jeudi, avait été décrétée journée « Justice Morte » un peu partout en France.

Au tribunal de Grande Instance de Tarbes, les avocats se sont donc exprimés par la voix de Me Tandonnet avant l’audience correctionnelle pour demander le renvoi des affaires pour lesquelles ils devaient intervenir.

Outre ces dispositions, on notait également l’absence de désignation dans le cadre des commissions d’office, la suspension de la permanence pénale, des opérations d’expertise et la fermeture des cabinets sans réception de clients.

-NRPyrenees.fr

Vu sur NRPyrenees. fr