Ce sont les premiers « gilets jaunes » condamnés à Reims : trois hommes ont été condamnés ce vendredi 23 novembre à des peines de prison ferme, par le tribunal correctionnel de Reims : 4 mois, 12 mois, et 18 mois de prison ferme, mais sans mandat de dépôt, et avec possibilité d’aménagement de peine.

L’un d’eux dort tout de même en prison ferme, mais pour une autre affaire.

Ces hommes, âgés de 31, 34 et 42 ans, sont poursuivis pour outrages sur agents dépositaires de l’autorité publique, violences et dégradations lors d’un barrage filtrant organisé le 17 novembre à Reims, avenue de Champagne.

-France bleu

Vu sur France bleu. fr