En dehors de Fessenheim, aucune fermeture de réacteur dans le quinquennat.

C’est ce qui transparaît d’un document gouvernemental dévoilé ce mardi par l’Agence France Presse.

C’est ce qui transparaît d’un document gouvernemental dévoilé ce mardi par l’Agence France Presse.

Ce document préparatoire rassemble les trois scénarios sur lesquels planche l’exécutif pour la future programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui doit être annoncée la semaine prochaine par Emmanuel Macron et Édouard Philippe.

L’objectif de 50 % de nucléaire est atteint en 2035 dans les deux premiers, mais attend 2040 dans un troisième.

Tous prévoient en revanche une part de 40 % d’électricité renouvelable, atteinte en 2030, 2032 ou 2034 suivant les trois cas.

Matignon n’a pas fait de commentaires « sur des scénarios préparatoires à une décision », confirmant simplement que « des annonces seraient faites la semaine prochaine ».

-Ouest-France

Vu sur Ouest-France. fr