Bernard Tapie, principal actionnaire et Jean-Christophe Serfati, le PDG, lui reprochent d’avoir enregistré le conseil d’administration du 12 novembre dernier.

L’intersyndicale de La Provence, avec le Syndicat national des journalistes dénoncent une décision « disproportionnée et inacceptable » pour ce journaliste « au parcours professionnel exemplaire », évoquant « une aide à la prise de notes ».

-Journal La Marseillaise

Vu sur la marseillaise. fr