Une femme s’est fait exploser aujourd’hui près d’un poste de police dans la capitale de la Tchétchénie sans faire de victimes, ont affirmé les autorités locales citées par les agences russes.

« Une jeune femme inconnue s’est fait exploser en périphérie de Grozny », a indiqué Apti Alaoudinov, ministre de l’Intérieur par intérim de la République russe de Tchétchénie.

En septembre, une série d’attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique a fait plusieurs blessés dans les rangs de la police tchétchène.

En mai, quatre assaillants, deux policiers et un civil avaient été tués dans une attaque contre une église orthodoxe en plein centre de Grozny.

-le figaro

Vu sur le figaro. fr