Difficile de dire pour l’instant si ce chauffeur routier a voulu forcer le passage, mais il arrivait beaucoup trop vite sur le barrage installé par le mouvement des gilets jaunes ce samedi matin à Saint-Calais, dans l’est de la Sarthe.

Au vu de la vitesse du camion, les gendarmes déployés pour sécuriser la manifestation ont d’abord fait signe au conducteur de ralentir.

Faute de réaction du chauffeur, un gendarme a alors sorti son arme afin de le faire obtempérer.

Le conducteur du camion s’est alors arrêté, sans incident.

Il a été placé en garde à vue, confirme la Préfecture de la Sarthe.

-France bleu

Vu sur France bleu. fr