Les deux Géorgiens étaient vêtus d’une combinaison de plongée.

Par des trous, ils font passer les bouteilles d’alcool qui se retrouvent collées sur leur corps. Pas de risque qu’elles s’entrechoquent, qu’elles fassent du bruit; sous le manteau, cela passe inaperçu.

C’est comme cela que mardi l’un des deux hommes sort du Super U Express de Puy Saint-Martin avec six bouteilles de vodka.

Il n’a payé que deux bouteilles d’eau en caisse.

Sur le téléphone portable de son complice, dans le GPS, est enregistrée la liste de toutes les supérettes du coin, plus faciles à cambrioler, moins sécurisées que les grandes surfaces.

La voiture dans laquelle circulaient les deux hommes appartient par ailleurs à un autre Géorgien condamné pour des faits similaires en juillet.

Le tribunal condamne les deux Géorgiens à 6 mois de prison ferme et les envoie directement en détention.

À leur sortie, ils seront interdits de territoire français pour 5 ans parce qu’ils ont par ailleurs donné une fausse identité pour leur demande d’asile.

-France bleu

Vu sur France bleu. fr