Au terme d’un délibéré qui a duré plus de 5 heures, les deux ex-amants ont été reconnus coupables d’extorsion aggravée.

Âgé de 21 ans aujourd’hui, le Jurassien a été condamné à sept ans de prison.

Son ancienne petite amie, âgée de 19 ans, a écopé d’une peine de quatre ans de prison dont deux avec sursis.

L’arrêt de la cour d’assises a été rendu public dans la nuit de mercredi à jeudi.

En novembre 2015, les amants libertins avaient donné rendez-vous à un entrepreneur lyonnais pour une partie fine tarifée.

Après une altercation dans la voiture du quinquagénaire, ils lui avaient dérobé 4 000 euros.

Grièvement blessé, l’entrepreneur lyonnais avait été hospitalisé après les faits, avant de se donner la mort.

-le progrès

Vu sur le progrès. fr