Les autorités ont semble-t-il mis le doigt sur une vaste escroquerie dans le monde agricole.

La fraude s’élèverait à 400.000 €/an. Les sommes auraient été illégalement perçues par une famille de Letia, en Corse du Sud.

Le CODAF – le comité départemental anti-fraude – a voulu s’intéresser de près aux plus gros bénéficiaires de la PAC – la politique agricole commune.

Les agriculteurs suspectés de fraude auraient déclaré une surface terrienne d’environ 600 hectares et 530 vaches.

« Mais voilà, nous n’avons recensé que huit bovins » rapporte le parquet d’Ajaccio qui indique également que lors du contrôle réalisé mardi 13 novembre sur la commune de Letia, les éleveurs incriminés n’ont pas été en mesure de localiser les terres exploitées.

Une enquête préliminaire a donc été ouverte pour « escroquerie aggravée ».

-France bleu

Vu sur France bleu. fr