Intervenant ce mercredi 14 novembre sur « RTL Matin », le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé que la hausse des taxes sur le carburant serait maintenue malgré la fronde des « gilets jaunes », plaidant un moyen de « libérer » le bon peuple de sa « dépendance » au pétrole, dont il concède pourtant que c’est… l’Etat qui en est responsable.

-Marianne

Vu sur Marianne. net