Habitué à décortiquer les dépenses de l’Etat, René Dosière, député de l’Aisne, a passé au scanner les effectifs et les rémunérations des cabinets du gouvernement Philippe.

Dans douze ministères, la rémunération des conseillers augmente dans des proportions qui sont « choquantes ».

-Ouest-France

Lire sur Ouest-France