Tout est allé crescendo dans cette histoire. Avec deux copains, il boit et « sniffe ».

Puis, le trio décide d’aller à Limoges refaire le plein de cocaïne. Trois heures de route. Pas plus tôt livré, et après avoir repris à boire et un peu de coke, les trois hommes reviennent vers Rodez.

Sur le trajet, le prévenu, qui est sur le siège du passager, veut se refaire un rail de coke. Mais ne trouve plus la came, perdue dans la voiture.

Il prend alors un couteau laguiole et commence à donner des coups de couteau… à celui qui conduit !

Il frappe aussi celui qui est assis derrière, tétanisé par la tournure des événements. Il intime l’ordre au conducteur, qui habite à Saint-Christophe, d’aller chez lui.

Là, durant près de quatre heures, le prévenu va multiplier les coups de couteau sur celui qu’il a déjà commencé à blesser. Et frapper l’autre qui ira se réfugier sous un escalier, après avoir à plusieurs reprises essuyé le sang qui commençait à salir toutes les pièces de la maison.

Aux urgentistes, la victime, dont un des vingt-sept coups de couteau est passé à quelques millimètres de l’artère fémorale, dira qu’il a été agressé chez lui par des inconnus…

C’est ainsi que ce lundi, il s’est retrouvé devant les juges.

Le tribunal a condamné le prévenu à cinq ans de prison ferme, et un an avec sursis.

-centre-presse

Lire plus