Le 23 octobre, vers minuit, il est contrôlé par la police aux frontières au péage du Boulou. Les agents le trouvent très nerveux. Et puis, il y a ce téléphone qui sonne sans arrêt…

Des cartons de matériel de bricolage rangés dans sa fourgonnette se dégagent des effluves bien connues des fonctionnaires.

Plus de 50 kg de marijuana sont compressés dans des paquets thermosoudés. Il feint de tomber des nues. Il a chargé lui-même les colis mais n’a senti aucune odeur suspecte…

En garde à vue, le chauffeur finit par avouer.

Oui, il a été payé 5 000 € pour convoyer le chargement de drogue jusqu’en Roumanie.

Le commanditaire devait le contacter en Allemagne pour lui indiquer le lieu de livraison.

« C’était bien sûr la première fois qu’il accomplissait ce genre d’infraction.

Peut-être, mais ce qui est certain c’est qu’il est un habitué de cet itinéraire »

Son véhicule a été filmé à trois reprises alors qu’il forçait le péage au Boulou.

Il a été condamné à 3 ans ferme avec maintien en détention, 10 ans d’interdiction de territoire, 50 000 € d’amende et confiscation du véhicule.

-l’indépendant

Lire l’article