Le 23 septembre dernier, à Fontaine, Bernard Gensel dit avoir bu « dix à vingt bières en 45 minutes ».

Et c’est dans un état d’imprégnation alcoolique assez élevé qu’une énième altercation avait éclaté avec ses voisins.

Les semaines précédentes, « il avait essayé de me planter avec un tire-bouchon », raconte la voisine.

Puis il avait punaisé une lettre de menaces sur leur porte.

Le 23 septembre, Bernard Gensel était venu sonner à la porte de ses voisins armé d’un couteau.

Avant de remonter chez lui. Suivi par le voisin excédé par ces menaces à répétition.

Une bagarre avait éclaté entre les deux hommes et Bernard Gensel avait été désarmé avant d’être interpellé par les policiers.

Bernard Gensel est condamné à un an de prison dont six mois assortis d’un sursis mise à l’épreuve qui, entre autres, lui interdit d’entrer en contact avec ses voisins.

-le Dauphiné

Lire plus