Un Toulois âgé d’une quarantaine d’années a été condamné ce lundi 22 octobre à 24 mois de prison dont 14 mois avec sursis.

Le parquet avait requis un an de prison ferme.

Le vendredi 5 octobre, l’homme était absent à la barre du tribunal correctionnel, soupçonné d’avoir dissimulé sa séropositivité à plusieurs de ses compagnes entre 2006 et 2014.

Lors de l’audience très technique et juridique, on y apprenait que la séropositivité de l’homme avait été découverte par hasard par la dernière compagne du prévenu au moment où elle le quittait.

Les deux victimes n’ont pas été contaminées par le virus du sida.

-France bleu

Lire plus