Grosse surprise pour les jeunes usagers du TER Etain-Verdun ce mardi matin.

À 7h23, en arrivant en gare de Verdun, ils ont dû attendre de longues minutes avant de pouvoir descendre.

Les policiers du commissariat de Verdun et un chien de la brigade cynophile sont montés à bord des voitures à la recherche d’éventuels stupéfiants.

Un contrôle inopiné qui a pour but de sensibiliser les collégiens et lycéens.

Aucune trace de drogues n’a été retrouvée ce matin, en revanche, les policiers ont saisi dans des sacs des cutters, couteaux, et un poing américain…

-l’Est républicain

Lire l’article