Selon nos informations, confirmées par le procureur de la République, Pascal Marconville, une plainte a été déposée samedi au commissariat de Calais pour viol.

La victime présumée, bénévole dans une association d’aide aux migrants à Calais, accuse un homme, également volontaire auprès des migrants, de l’avoir violée dans un mobil-home du camping de la plage Les Palominos, où d’autres membres d’associations sont hébergés.

Les faits se seraient déroulés le jeudi 4 octobre.

La victime présumée est toujours à Calais et continue de travailler bénévolement dans l’entrepôt où une centaine de bénévoles, Français et Anglais, œuvrent chaque jour.

De son côté, l’agresseur présumé, « qui se dit d’origine marocaine », selon le procureur, aurait quitté Calais.

-la voix du Nord

Lire plus